Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Nyoro~n

mercredi 25 mai 2011

[Epitanime][MBAACC]Compte rendu --

Cette Epitanime fut une succession de fails pour ma part, et j'en garderai probablement un assez mauvais souvenir, cependant, quelques évènements n'en font pas un tableau si noir que ça

La remise des Sama-Awards, concours récompensant les meilleurs articles de la blogosphère, pour lequel j'étais jury s'est très bien passé malgré l'absentéisme de pas mal de participants. J'ouvre par ailleurs un peu en avance le bureau des doléances, en proposant aux personnes qui le souhaitent de revenir sur leur article et d'en faire un état des lieux. Pour cela, vous pouvez envoyer un mail à Ninjigen, à son adresse gmail, si vous êtes assez doués pour la trouver. Vous pouvez aussi nous trouver sur irc.

La présence de MBAACC pour laquelle je suis mitigé, mais qui au final a très bien été reçue, aussi bien par la communauté que par les dilettantes. A tel point que le jeu reste encore disponible au VS Dojo jusqu'au 10 juin. Pour plus d'infos vous pouvez lire le post sur le meltyblog.

Le VN de nyo posté pour le concours qui m'aura fait retrouver le sourire dimanche matin.

Et enfin, le kiraboshi qui a failli nous coûter le weekend, dont je vous laisse la photo ci dessous.


Sur ce, je vous dis à plus tard pour un retour sur les Sama Awards, et pour ceux qui suivent le meltyblog, un retour sur le tournoi MBAACC à epitanime.

vendredi 24 décembre 2010

Le robot, le rêve

Il y a quelques mois, un projet dingue germa dans l'esprit de l'ex dictateur autocontesté du nyoziland : celui de faire blogger une bande de flemasses sur du Gundam. Les fêtes de fin d'année approchant, Gundam 0080, s'imposait de lui même, puisque l'action se déroule justement pendant cette longue semaine de procrastination qui précède Noël. Après que le FlemmeFenril ait ouvert la danse, c'est à mon tour de contribuer à ce petit miracle de Noël.

Le sieur avait longtemps nourri une aversion profonde envers la franchise Gundam, avant d'être converti par le maître et le disciple (ou vice-versa), à tel point de pousser des cris de fangirls devant le personnage le plus charismatique de l'UC, les manches découvertes, et portant des lunettes de directeur de film porno des années 80 (sic).

Je fus cependant moins étonné de le voir choisir cette série d'OVA qui propose une vision très atypique comparée aux autres séries Gundam.

En effet, là où la plupart des autres Gundam mettent en scène un jeune premier, naïf, se trouvant être comme par miracle un pilote d'exception au bout de quelques épisodes, et sur lequel repose assez vite le poids des responsabilités qui vont avec; là, au contraire, point de héros, point de Newtype, point de Kira Jesus Yamato. Nous n'assisterons ni à la naissance du Sauveur, ni à ses actions, mais plutôt à leurs conséquences très lointaines.

Ici il est important de comprendre le terme ''héros''. Le terme est ici emprunté à la mythologie gréco-romaine, où un héros et un demi dieu, une personne née d'un parent humain et d'un parent divin. Il s'agit à ce titre d'une personne aux capacités extraordinaires et qui accomplit assez vite des exploits. Gundam 0080, ici, ne propose aucun exploit, bien au contraire.

Le sieur Tetho expliquerait mieux que moi comment ces OVA s'inscrivent dans la chronologie Gundam, cependant, je me permet de résumer vite fait le contexte. Ces OVA sont dans la continuité de la première série Gundam (Gundam 0079) et en fait se déroulent sur la fin de cette dernière, alors que la guerre entre la Fédération et Zeon touche à sa fin. Cependant, la scène est excentrée par rapport aux tribulations des héros, et a lieu dans une lointaine colonie, un terrain neutre où la guerre n'a que quelques répercussions économiques et politiques.

Dans ce cadre, on ne va pas parler de héros, au mieux de protagonistes. En particulier, nous allons surtout parler d'un protagoniste : Alfred Izuruha, un gamin comme les autres, loin encore de la période torturée de l'adolescence où un héros est capable de piloter un mecha et fait ses preuves au combat. Ici, rien de particulier ne pourrait le qualifier en tant que protagoniste si ce ne sont la teneur et la quantité de ses rêves. Parce qu'en effet, plus qu'un anime de Gundam, Gundam 0080 est un anime qui traite de la manière dont les aspirations de ce jeune garçon sont confrontées à la réalité alors qu'il est obligé de mûrir

Lire la suite...

lundi 5 juillet 2010

[Pub] Session MBAA à Epita le 10 Juillet 2010 + Japan Expo 2010

Concernant la Session MBAA :

Un petit lien vaut mieux mieux qu'un long discours, donc <voici>

Concernant la JE 2k10 : 

Drig was not there, nuff said.

vendredi 18 décembre 2009

Réflexions d'un aigri sur Blogchan ( et pub éhontée pour une session meltyblood pour les parisiens )

Et voici un titre accrocheur pour que vous, lecteurs de blogchan passiez sur ce blog. Avant de commencer à assumer ma réputation d'aigri et de commencer à râler sur l'état actuel de la blogosphère, j'en profite pour faire un peu de pub pour nous, les meltybloodeurs.

Gràce à mon dernier billet, j'ai pu constater avec plaisir qu'il y avait tout de même des personnes qui me lisaient via blogchan et qui ont rejoint notre communauté. Je vous invite à consulter l'autre blog, en particulier le guide que j'ai écrit afin de guider les joueurs dans leurs premiers pas avec le jeu. Et par premiers pas j'entends les premiers pas à effectuer afin de jouer contre des joueurs humains et non pas contre une IA à moitié buggée.

Pour les Parisiens et banlieusards qui seraient un peu plus curieux, je serai à la nocturne epitanime du samedi 19/12/2009 qui aura lieu au Kremlin Bicêtre sur le site de l'Epita. Il y aura des PC avec MeltyBlood Act Cadenza ( au moins deux je dirais ) où vous pourrez découvrir un peu plus le jeu en action.

Pour les Toulousains, des sessions d'initiation peuvent également s'organiser sur demande sur notre forum tout moche.

Je rappelle également à tous que des infos passent par notre twitter, en particulier des vidéos de tutorial pour tel ou tel personnage.

Maintenant que la pub est passée, place au billet d'humeur.

Pourquoi un billet d'humeur sur Blogchan alors que, me direz vous, de l'avis général, Blogchan, c'est "sympa" ?

Je ne reviendrai pas sur l'historique de Blogchan, et je ne parlerai pas non plus de Sama, l'autre agrégateur . Tous les lecteurs connaissent l'histoire, racontée déjà à droite et à gauche. Je ne reviendrai pas non plus sur l'interface. Je ne parlerai pas non plus de Nanami, le futur agrégateur qui est censé le remplacer. Non, mon billet d'humeur concerne le contenu. Le fond aussi bien que la forme. Et grosso modo, je traiterai essentiellement de la qualité globale des articles que l'on peut y trouver.

Lire la suite...

mercredi 9 décembre 2009

Mon dieu, viendrais-je de blogger ?

"not as [outdated as] your post saying you would be back into blogging" dixit nyoronyolo, il y a quelques jours, en réponse à un troll.

Et en effet, entre la flemme, la grippe, une certaine incompatibilité entre ma ligne éditoriale et celle des autres blogchaniens, j'ai pris une looooongue pause et un loooong hiatus. Je ne désespère pas de finir un jour la masse d'articles prévus, 'autant que beaucoup me tiennent à coeur, mais pour le moment, je me concentre sur un autre projet qui me tient lui aussi à coeur. Ce projet est de créer un site, ou plutôt une panoplie de sites pour la communauté meltyblood. Et après quelques bredouillements, c'est enfin prêt, ou pas. Les sites sont vaguement opérationnels, et fonctionnels, mais laids, et nous sommes loin de pouvoir rivaliser avec shoryuken, ou dust loop. Cependant, je signale que je suis encore vivant, et que j'ai recentré ma ligne éditoriale de manière à la rendre plus intéressante, aussi bien pour moi, que pour le public.

En attendant d'autres billets, vous pouvez aller voir le blog, vous inscrire sur le forum et vous intéresser au wiki, voire nous suivre sur twitter ou venir nous voir sur le chan irc.

Ou tout simplement vous contenter de cette image :

- page 1 de 5